lundi 11 février 2013

ILS OSENT PARLER ENCORE DE LÉGITIMITÉ !!

Faut-il rappeler aux constituants et à ceux sortis de leur rang pour former les chefs de l'Etat, du gouvernement et de l'ANC, que la légitimité dont ils se targuent, a pris fin le 23 octobre 2012 ! 

Si l'opposition la leur a prorogée, sous conditions, ils n'en ont pas été dignes et l'ont perdue à nouveau pour :
- n'avoir pas respecté les conditions :
° dissolution de LPR, 
° ministres "neutres" aux postes régaliens, 
° interdiction de politiser les mosquées, 
° feuille de route pour sortir de la 2 éme phase provisoire, avec 
° un agenda précis avec des dates précises,
° ANC ne s'occupant que de la rédaction de la Constitution ...)
- et pour avoir permis toutes les violences qui ont abouti :

° au lynchage de Lotfi Naqdh, 
° au tir à balles réelles sur les habitants de Séliana et ont permis 
° l'assassinat de Chokri Belaïd !

Pour sortir le pays des crises à répétitions à cause de l'incompétence et de l'amateurisme de tous ces gens :
- Il faut dissoudre l'ANC, devenue chambre d'enregistrement pour Ennahdha, chapeauté par le "Majliss Echoura" (Conseil religieux) de ce parti,
- Il faut la démission du gouvernement et de son chef, responsables de leurs échecs,
- Il faut une table ronde de tous les partis républicains et de la société civile, réunis dans un front de salut national,
- Il faut constituer un gouvernement de salut public,
- Il faut établir une feuille de route consensuelle pour le programme de sortie de la phase provisoire qui empoisonne la vie des tunisiens à cause d'une bande d'incompétents,
- Il faut désigner un gouvernement de technocrates avec à sa tête un technocrate ou un homme politique d'expérience ne militant dans aucun parti ... jusqu'aux élections marquant la fin de la deuxième phase de la transition démocratique !

Rachid Barnat


PS : Faut-il rappeler aux élus du 23 octobres 2011, qu'ils ont perdu non seulement leur légitimité pour les raisons énumérées, mais aussi leur popularité puisque les tunisiens ne les aiment plus et n'aiment pas leur arrogance doublée de leur incompétence et de leur cupidité !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire