dimanche 9 mars 2014

ÇÀ Y EST, ON A MARIÉ LA PETITE !

Alors, voilà que nous venons de marier la petite ! 
Nous avons assisté samedi au mariage de Cathy et Yves à Biarritz où nous avons passé une après-midi et une soirée très agréable dont nous garderons un bon souvenir.
La cérémonie à la mairie de Biarritz, dans ce bâtiment « art-déco », plus joli de l'intérieur que de l'extérieur, a été simple et chaleureuse.
A la sortie, une haie de skieurs du club de ski d'Yves, ont fait une haie d’honneur aux mariés qui sont ainsi passés sous une douzaine de paires de skis. 

On a d’ailleurs retrouvé le thème du ski dans la belle pièce montée en fin de repas où se trouvaient en haut de la pyramide un gros skieur en sucre (Yves ?) et un tout petit skieur tout menu (Cathy ?).
Après la cérémonie nous avons pris la direction du Château du clair de lune, (En basque Argizagita ),  où devait se dérouler la soirée et où nous avions pris une chambre pour demeurer sur place et profiter de la soirée.
C’est un endroit magnifique à la sortie de Biarritz sur la route d’Arbonne : un petit château et ses dépendances dans un très joli parc aux arbres centenaires.
Ce château a une belle histoire : construit dans les années 1900 par une riche américaine. Il a abrité par la suite, un neveu de la propriétaire, le poète Alan Seeger qui est connu pour s’être engagé dans la légion étrangère et qui est mort en 1916 sur le front de la Somme après avoir écrit le poème connu : « J'ai rendez-vous avec la mort ».     
La rue qui mène au château s'appelle avenue Alan Seeger depuis 1982.
Et voici un texte qui ne peut que faire aimer et plaindre ce poète mort si jeune.
Nous étions logés dans une chambre du pavillon de chasse, équipée de manière moderne et donnant sur un beau coin de jardin avec notamment une belle haie de bambous.
La soirée a débuté par un cocktail autour d'une piscine dans une autre annexe avec une terrasse d'où l’on avait une vue époustouflante sur le pays basque et au loin sur la chaîne des Pyrénées. On a pu assister à la lente tombée de la nuit et ensuite à une nuit pleine d’étoiles avec un magnifique croissant de lune éclairant les villages du pays basque et les Pyrénées descendant doucement vers la mer, dans une belle lumière.
Au début du cocktail une surprise attendait la mariée : un groupe  folklorique de jeunes basques a donné une aubade et a dansé pour les nouveaux époux. C’était gai et entraînant.  La mariée a rejoint le groupe de danseurs et esquissé quelques pas savants avec eux ... il faut dire qu'elle a des origines basques.
Le cocktail s’est prolongé agréablement et nous avons profité longuement de la vue magnifique et du temps printanier et chaud.

Nous avons dîné ensuite, à l’intérieur d’une salle agréablement décorée avec un repas très fin, servi  parfaitement par un personnel sympathique et souriant.
A la fin du repas une soirée dansante où jeunes et moins jeunes se sont déchaînés sur la piste dans une atmosphère joyeuse et bon enfant.
Une soirée en tous points réussie et l’on se souviendra donc avec grand plaisir de ce jour où « nous avons marié la petite ! »
Tous nos voeux de bonheur pour les jeunes mariés !   

PS : Choisir pour date de mariage le 8 mars : " Journée des droits de la femme" ... 
voilà Yves averti !

1 commentaire:

  1. Une lumière joyeuse dans ce blog plus que sérieux...
    Tous mes vœux de bonheur!!

    RépondreSupprimer