lundi 30 janvier 2017

Gloire à toi Pénélope Fillon !

François Morel 


François Morel rend aujourd'hui dans sa chronique un hommage à Pénélope Fillon... Il scande sa chronique au rythme d'un "Gloire à toi, Pénélope Fillon !". Un hommage, vraiment ? Rassurez-vous, rapidement, il se teinte d'acide et tourne au pamphlet…
Il commence avec finesse :


« Ce qu'il faut d'humilité pour ne jamais chercher à se mettre en avant pour jouer les mères au foyer, les épouses modèles, les grillons du foyer, celles qui n'ont point d’accrocs dans leur robe de mariée, celles qui sont toujours dans l'ombre, dans la pénombre, dans l'anonymat, jamais mises en avant, mais toujours aux aguets, jamais valorisées, mais sachant se rendre indispensables. 

« Ce qu'il faut de tempérance pour se présenter comme une simple maman quand on est une muse, une égérie, une directrice de conscience, une manageuse, une dirigeante. 
Gloire à toi Pénélope Fillon ! »

« Ce qu'il faut de discrétion pour être attachée parlementaire sans jamais  s’exhiber   dans les allées du pouvoir, toujours rester à l’écart, les bottes terreuses, les mains dans l’évier, jouant les ménagères quant on est gouverneur et gouvernante.
Gloire à toi Pénélope Fillon ! »

« Ce qu'il faut de courage pour mener de front une carrière politique tout en assurant la bonne marche de son foyer.
Gloire à toi Pénélope Fillon ! » 

« Ce qu’il faut d’abnégation pour travailler à la revue des Deux Mondes sans que personne n’en sache rien, pas même les employés, pas même les journalistes, pas même le rédacteur en chef.
Gloire à toi Pénélope Fillon ! » 

« Ce qu’il faut de sens du sacrifice pour ne jamais rien signer quand tant d’autres scribouillards à la manque réclament la reconnaissance éternelle aussitôt qu’ils ont rédigé le moindre entrefilet rendu compte du plus dégénéré des chiens écrasés.
Gloire à toi Pénélope Fillon ! » 

Puis l'humoriste fait allusion, mi-figue mi-raisin, à la prétendue fonction d'attachée parlementaire de Me Fillon, "sans jamais s'exhiber dans les allées du pouvoir", ainsi qu'à son travail pour la revue des Deux Mondes ("sans que personne n'en sache rien, pas même les employés, pas même les journalistes, pas même le rédacteur en chef !")
Et déjà, le chroniqueur commence à perdre sa mesure et son langage châtié :

« Ce qu'il faut de pugnacité, de combativité, de féminisme assumé, pour se faire payer cent mille patates pour trois notes de lecture. 
Gloire à toi Pénélope Fillon ! »

« Ce qu'il faut d’autodérision pour, dans la presse régionale, se faire passer pour une paysanne, ne pas se revendiquer militante quand on gère, conseille, réfléchit, constamment sur la brèche; et cependant invisible comme une chimère.
Gloire à toi Pénélope Fillon ! » 

François Morel s'étonne aussi du fait qu'elle semblait avoir choisi de garder ce travail dans l'ombre jusqu'à ce que paraissent les révélations explosives du Canard Enchaîné en début de semaine :

« Ce qu'il faut d'aplomb pour ne jamais accepter de reconnaître, pendant des années, ce travail souterrain, puis, tout d'un coup, le revendiquer, quand le Canard Enchaîné diffuse scandaleusement des indiscrétions déplacées. 
Gloire à toi Pénélope Fillon ! »

« Ce qu'il faut de petitesse, de médiocrité, de misogynie pour écrire fielleusement des articles aussi bas, aussi salissant, aussi dégradant, aussi maschiste, reléguant une femme aussi entreprenante à ses participations en tant que juré dans les concours de tartes aux poires et de poneys Chetlands, comme jadis elle-même mettait en avant ses activités. 
Honte à toi plumitif insolent ! » 

« Ce qu'il faut de mauvais esprit pour faire le parallèle entre cette révélation du journal satirique et la politique prudente, sensée raisonnable, qui consiste à demander les efforts toujours aux mêmes, à accuser systématiquement les plus modestes d’être des profiteurs, à prôner l’abstinence, la fin des avantages sociaux pour les autres. On peut être à la fois à la tête d’un état en faillite et d’une famille prospère. 
Rendez vous dimanche prochain à l’Abbaye de Solesmes pour prier et chercher ensemble l’apaisement et le silence. »

Le journal se fait d'ailleurs surnommer pour l'occasion d'un, presque tendre, "plumitif insolent" - "insolent" car il faut bien du "mauvais esprit pour faire le parallèle entre cette révélation du journal satirique et la politique prudente, sensée, raisonnable qui consiste à demander les efforts toujours aux mêmes, à accuser systématiquement les plus modestes d'être des profiteurs, à prôner l'abstinence, la fin des avantages sociaux pour les autres. On peut être, à la fois, à la tête d'un état en faillite et d'une famille prospère."
Et, fort logiquement, l'humoriste conclut :

« Les pires escrocs sont peut-être ceux qui n'ont pas des têtes d'escrocs. 
Gloire à vous, Monsieur et Madame Fillon ! »

A écouter : Bande sonore par François Morel

PS : Texte transcrit par Hamida Barnat, pour la partie manquante.

Aucun texte alternatif disponible.

14 commentaires:

  1. FILLON FEND LA CARAPACE !

    Il a surfé sur l'émotion mise en scéne à la limite du pathétique de la part d'un couple réputé très réservé !

    Ses hommes passent d'un plateau TV à l'autre pour défendre les Fillon avec des arguments choquants : tous dénoncent une machination d'adversaires obscures et minimisent les faits; trop habitués aux "affaires" des uns et des autres de droite comme de gauche !

    Ils n'ont pas compris que ces "pratiques" qui leur semblent normales, les gens n'en veulent plus !

    D'autant que leur chef a démarré sa campagne électorale en dénonçant son adversaire (Sarkozy) de traîner des casseroles derriére lui.

    En se positionnant sur le plan de la morale, il allait de soit qu'il se présentait comme le chevalier blanc irréprochable sur le plan "affaires" !!

    Si la prestation était bonne émotionnellement, il n'en demeure pas moins que sur le plan moral il est condamnable.

    Sur le plan politique, cela laissera des traces auprés de ceux qui ont cru à son exemplarité ....
    et ils seront nombreux à rallier d'autres candidats !

    http://www.lemonde.fr/affaire-penelope-fillon/article/2017/01/29/francois-fillon-tient-meeting-a-paris-la-villette-pour-tenter-de-relancer-sa-campagne_5070914_5070021.html

    RépondreSupprimer
  2. LES CANDIDATS A LA PRESIDENTIELLE SERONT JUGES SUR LEUR POSITION VIS A VIS DE L'ISLAMISME & DES FRERES MUSULMANS !

    Si Fillon reprenant les mêmes thématiques de son premier discours lors du meeting d'hier a monté le ton contre l'islamisme et les Frères musulmans, il s'est bien gardé de dénoncer à nouveau les pourvoyeurs du wahhabisme qui le fonde, que sont les pétromonarques : Ibn Saoud et Qatar !

    Quant à Hamon et Melenchon, ils ne font plus mystère du communautarisme qu'ils exploitent l'un et l'autre pour conquérir les voix des islamistes Frères musulmans, leurs alliés stratégiques !

    Il reste à Macron de se prononcer clairement sur cette question : que fera-t-il pour lutter efficacement contre le terrorisme ? Quelles mesures prendra-t-il contre les Frères musulmans et leurs sponsors les pétromonarques ? Fermera-t-il les mosquées & écoles coraniques "salafistes" ? Rétablira-t-il la laïcité dans ses droits ?

    Car désormais, l'un des enjeux de toutes élections en France comme ailleurs en Occident, c'est la lutte contre l'islamisme et le wahhabisme qui le fonde, qui est en train de gangréner les sociétés occidentales comme il a gangréné les sociétés "arabo-musulmanes" !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ce qui est melenchon je n'ai pas entendu de sa part une quelconque allégeance à l'islamisme conquérant, mais une tolérance laïcienne aux religions exercées dans un cadre privé et un refus d'une connivence avec les pays wahabites. je m'étonne de votre jugement.

      Supprimer
  3. FILLON gate !

    La présomption d'innocence vire en présomption de culpabilité !!

    Aprés l'épouse (900 000 euros), les enfants (2 étudiants en droit, embauchés par papa pour 84 000 euros !) ... une autre amie à Fillon avec emplois fictif ...

    çà commence à sentir la puanteur chez les Fillon !!

    RépondreSupprimer
  4. FILLON LE CHIRAQUIEN !

    L'éléve dépassera-t-il le maître ?

    http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170131.OBS4664/francois-fillon-super-menteur.html

    RépondreSupprimer
  5. FILLON : Vous avez dit Probité et Honnêteté ...

    Soucieux de l'argent public, comme Margaret Tatcher, François Fillon répétait que le budget de l'Etat se gére comme celui d'une famille !

    Hé ben ! Les français l'ont échappé belle puisque la famille Fillon s'enrichit sur le dos du contribuable ... ce qu'elle aura continué à faire si François devenait président !

    Là, le François, cumule :
    - mensonges,
    - népotisme,
    - emplois fictifs,
    - enrichissement personnel !

    Puisque Pénélope affirme n'avoir jamais travaillé pour son mari ni s'être intéressée à la politique, selon Envoyé spécial - A2.

    Elle n'aura donc été (à l'insu de son plein gré ?) qu'un prête nom pour son mari pour empocher les enveloppes mises à sa discrétion par le Sénat et le Parlement ?

    PS : Il semble aussi que sa société de "conférences" fonctionne de maniére opaque, selon Mediapart et Le Monde.

    http://www.huffingtonpost.fr/2017/02/01/envoye-special-a-retrouve-penelope-fillon-en-2007-affirmant-fa/?utm_hp_ref=fr-francois-fillo

    RépondreSupprimer
  6. ENVOYE SPECIAL - A2 : Penelopegate !

    François Fillon soutient que sa femme a été son assistante parlementaire, sa femme affirme le contraire !
    Alors qui croire ?

    Le tribunal médiatique démontre d'une maniére on ne peut plus claire que François Fillon ment et qu'il a utilisé le nom de sa femme et probablement celui de ses 2 enfants pour empocher les enveloppes mises à sa discrétion en tant que député et sénateur : ce qui constitue un enrichissement personnel !

    Sa femme et ses enfants le savaient-ils ?
    Probablement que non. L'aveu dans la vidéo datant de 2007 est net et clair : Pénélope affirme qu'elle n'a jamais été l'assistante de son mari !
    La PME-Familiale Fillon se finançait par les emplois fictifs de la mère et des enfants.

    Alors quand Fillon joue l'honnéteté, la probité et exige des candidats d'être irréprochables, il se moque du monde quand lui même cache ses casseroles !

    En plus, il veut exploiter "politiquement" cette affaire d'emplois fictifs en l'imputant au PS ! C'est un comble.

    Le "coup" vient très probablement, et il est bien placé pour le savoir, de Sakozy ou de ses amis ... pour se venger de Monsieur propre qui n'a cessé de dénoncer les casseroles judiciaires de ce dernier !!

    RépondreSupprimer
  7. REPONSE DU BERGER A LA BERGERE ...

    SARKOZY : " Que dirait le général De Gaulle de Fillon, aprés le Penelopegate ? "

    RépondreSupprimer
  8. Bernard MABILLE PRESENTE LES FILLON !

    https://www.facebook.com/parispremiere/videos/vb.140770432659757/1396904170379704/?type=2&theater

    RépondreSupprimer
  9. QUAND UNE CAMPAGNE ELECTORALE SE REDUIT AU THEME DE LA VERTU, CE SONT SOUVENT LES MOINS VERTUEUX QUI LA GAGNENT !

    Ce fut le cas pour les Frères musulmans, quand Ghannouchi s'est présenté comme monsieur propre ... et que les tunisiens découvrent que lui et ses Frères n'ont ni foi ni loi, mus uniquement par le pouvoir et par l'argent; puisqu'ils ont vidé les caisses de l'etat et dilapidé les trésors publics en très peu de temps !!

    Or dans la course à la présidentielle en France les moins vertueux sont Le Pen et Fillon ...

    On verra ! Pour le moment les sondages donnent Macron gagnant face à Le Pen pour le 2éme tour avec 63 % des voix !

    RépondreSupprimer
  10. IL Y A DEMOCRATIE ET DEMOCRATIE ...

    Certains pays démocratiques sanctionnent sévérement tout abus de la part des élus; parceque leurs peuples estiment qu'ils sont à leur service et non l'inverse !
    Ce qui est le cas des pays d'Europe du nord : Angleterrre, scandinavie où un ministre a été démissionné pour avoir acheté une barre de chocolat sur les fonds publics !

    D'autres pays à la démocratie molle, leurs peuples tolérent certaines pratiques héritées des monarchies : priviléges en tous genre, népotisme, affairisme ...
    Et vont jusqu'à pardonner à l'élu fautif, qu'ils réélisent bien que mis en examen voir même condamné ... comme Balkani !
    C'est le cas des pays d'Europe du sud : Italie, France ...

    Alors que dire des régimes bananiers qui se revendiquent démocratiques, prenant exemple sur les pays d'Europe du sud et poussant plus loin leurs "pratiques" : comme l'Algérie et les pays d'Afrique Noire ... où seule la corruption s'est démocratisée !

    Curieusement, la démocratie véritable se trouve dans des pays monarchiques; et la démocratie molle se trouve dans dans les pays républicains !
    Les peuples ont les gouvernants qu'ils méritent !

    Où se situe la Tunisie, dont le monde entier vante la nouvelle démocratie ?

    PS : Fillon avec ses "affaires", aura été dégagé très vite dans une véritable démocratie !

    http://www.francetvinfo.fr/politique/francois-fillon/affaires-fillon/en-suede-francois-fillon-aurait-demissionne-dans-les-trois-jours-voire-dans-la-demi-heure_2052289.html

    RépondreSupprimer
  11. DE QUELLE LEGITIMITE NOUS PARLE FILLON ?

    S'il est vrai que la primaire de la droite a mobilisé 4,6 millions d'électeurs dont plus de 60% ont choisi Fillon ... il faut rappeler pourquoi !

    Cette mobilisation massive à laquelle beaucoup de gens de gauche ont participé disait clairement le rejet des français pour Sarkoy et ses casseroles !

    D'autant que Fillon a fondé sa campagne électorale sur l'intégrité morale, lui-même ayant stigmatisé Sarkozy et ses casseroles !

    Donc le choix pour beaucoup de voter Fillon, c'était pour ce qu'il représentait et pour l'image qu'il donnait de lui.

    Mais il s'avére qu'il y a tromperie sur la marchandise et que ceux qui ont voté pour lui découvrent ses casserole !

    Et des casseroles, il en a :
    - népotisme,
    - emplois fictifs (revue des deux mondes)
    - abus de biens sociaux,
    - recel d’abus de biens sociaux
    - enrichisement personnel,
    - conflit d'interet quand il promet un poste de ministre à son ex client, l'ex patron d'Axa; et quand il programme la privatisation de la Sécu pour favoriser les assureurs ... dont Axa !

    Fillon et ses aficionados devraient avoir la décence de ne plus parler de légitimité ... mais plutôt de supercherie !

    Quand à ceux qui lui pardonneraient ses abus pour ne retenir que son programme, ils se trompent car il est important de savoir qui est derriére le programme. D'autant que Fillon assure être monsieur propre et veut rompre avec la corruption.

    Par le passé nous savons ce que sont devenus les programmes, aprés élection. Chirac n'avait-il pas virer de 180° par rapport à son prgramme en moquant ceux qui le contestaient : "que les programmes n'engagent que ceux qui y croient" ?

    Or tout le monde a ras le bol des politiques et de leurs corruptions quand ils oublient qu'ils sont au service de leurs électeurs et non l'inverse !

    RépondreSupprimer
  12. LES FILLON : Une famille en or !

    Une famille très généreuse :
    - le mari assure généreusement un salaire royal à sa femme, pour ne rien faire !
    - le pére embauche ses rejetons, leur assurant généreusement une bourse d'étude royale !
    - les enfants reconnaissants, reversent 70% de leur "bourse" à leur papa ...

    Et toute ces générosités se font sur le dos du contribuable !

    Ce tartufe a beau médire de Sarko et moquer son amour immodéré pour le "bling-bling", il s'avére qu'il adore autant que lui l'argent; puisqu'il :
    - se fait faire aussi des cadeaux : 50 000 euros de costumes offert par un "ami" !
    - fait un joli cadeau à sa femme, qu'il fait "embaucher" fictivement par son "ami",
    - se fait payer royalement par des "amis-clients" de sa boîte de conseils !!
    - passionné de course automobile, il se fait offrir des "séances" sur des circuits de course ...
    - aiment le luxe et se fait inviter dans les chateaux et demeures luxueuses de ses "amis" ....

    Seule différence avec Sarko : il est discret !! Puisque le pot aux roses est découvert grâce au Canard; alors qu'il a trompé son monde et ses électeurs en se présentant aux élections en brandissant l'étendard de l'éthique en politique, de l'honnéteté et de l'intégrité morale !

    PS : Imagine-t-on le général De Gaulle mener un tel train de vie au dépens du contribuable et d'amis dont il sera l'obligé ?

    https://www.letemps.ch/monde/2017/03/14/enfants-fillon-auraient-reverse-jusqua-70-salaire-leurs-parents

    RépondreSupprimer
  13. FILLON A ETE JUGE PAR LES FRANCAIS !

    Fillon s'est engagé à se retirer, s'il était mis en examen !

    Quand il a été mis en examen, il s'est dédit sous prétexte de justice aux ordres.

    Il a préféré la justice des français à celle de l'Etat, confandant élection et absolution.

    Malheureusement pour lui les français l'ont jugé et l'ont "dégagé" !

    Il ne reste à la Justice que de poursuivre son travail maintenant qu'il redevient un citoyen ordinaire, lui qui se croyait extra-ordinaire !!

    En attendant, ce sont ses "amis" LR et du Centre qui vont lui tailler un costume pour les avoir mener droit dans le mur !

    http://www.huffingtonpost.fr/2017/04/24/francois-fillon-annonce-son-retrait-pour-penser-sa-vie-autremen_a_22053408/?ncid=webmail

    RépondreSupprimer