jeudi 19 juillet 2012

EN-VOILEMENT SOUS PRESSION SOCIALE

Paru dans : Agoravox

Se voiler,  c'est l'inconscience de celles qui n'ont pas lutté pour avoir leurs droits ... 
qui vont jusqu'à se jeter dans les bras de leur pire ennemi : les islamistes ! 

Cette oeuvre intitulée "DISPARITION" 
est de l'artiste yémenite Bouchra Almutawakel.
En discutant avec certaines tunisiennes de la raison "subite" de leur en-voilement, il est curieux d'entendre leurs raisons :
- Certaines, biens qu'universitaires (pharmacienne, médecin...), ont adopté le voile sans conviction particulière; juste pour le qu'en dira-t-on, de leurs voisins et de leur famille où certaines femmes peu instruites mais voilées, incitent leurs "sœurs" à se voiler, persuadées que le voile est un critère "religieux" de leur bonne moralité ! 
Comme disent les tunisiens " khoudh el ilm min ras el fkaren " ("instruis-toi auprès de cerveaux obtus, pas plus grands que celui des tortues" !) (Proverbe traduisant à la fois l'étroitesse et la lenteur d'esprit des obscurantistes !!). 
Au lieu que ce soit les "instruites" qui éduquent les non instruites, en leur ouvrant l'esprit et les yeux; c'est l'inverse qui se produit, puisque les non instruites entraînent les instruites à l'en-voilement avec des arguments obscurantistes qu'elles semblent gober avec conviction !
- Certaines pourtant étudiantes, l'ont porté sans conviction non plus, mais sous la pression et la menace de leurs collègues "barbus" qui investissent de plus en plus l'Administration Tunisienne et les universités. Comme celle de Kairouan tombée dans les mains des salafistes qui y dictent leurs lois aux étudiantes; et par l'intimidation, l'insulte, la violence, finissent par les "convaincre" de se voiler !
LES DROITS DE LA FEMME : RIEN N'EST DÉFINITIVEMENT ACQUIS !
Leur ennemi, n'est pas toujours celui que l'on croit !!
Quand on combat l'esclavage, ce sont les esclaves dont il faut se méfier car souvent c'est eux qui luttent pour son maintien !!!
- Les deux types de femmes récemment envoilées sous "pression", aucune n'a réfléchi sérieusement aux conséquences de son acte, sur elle-même mais aussi sur le statut de la femme en général en Tunisie !
Après discussion, elles ont compris qu'elles étaient utilisées comme porte étendard d'un mouvement politique qui les abuse de leur faire croire qu'il est le défenseur de la foi, de la religion et de la moralité.
- Certaines me disent porter leur voile depuis des années par conviction religieuse. 
Après discussion, elles ont compris qu'il n'y a rien de religieux dans ce chiffon. Ce ne sont que les hommes qui lui donnent une "valeur" religieuse ... qui n'est en réalité que politique ! 
Une m'a dit qu'elle réfléchira et finira surement par le retirer, mais tout de suite, car elle se sentirait toute nue si elle le retirait du jour au lendemain ! Ce qui démontre l'impact psychologique de l'accoutrement "religieux" au point que les femmes finissent par se sentir nues sans leur voile !
- Une autre travaillant dans l’administration avoue avoir retiré le voile du jour où ses collègues qui l’ont poussée à le porter, commençaient à la harceler de recommandations « haram » (illicite, interdit) et de « halal » (licite), à propos de tout : ses faits, ses gestes, sa conduite, sa façon de parler … comprenant subitement l’endoctrinement dans lequel elles veulent l’enfermer !

- Certaines m'assurent que bien qu'elles soient envoilées, elles ne cautionnent pas GHANNOUCHI, qu'elles disent "loin" de leur vraie foi islamique. 
Une lui reproche même d'instrumentaliser la religion à des fins politiques, en divisant la société en "bons musulmans" et en "mauvais musulmans", se prenant pour Allah pour juger les hommes ! Ce qui est "haram", dit-elle !
- Plus grave encore, certaines ont été utilisées comme moyen de pression et de vengeance par GHANNOUCHI qui coopte ses victimes et s'en sert contre ses ennemis !
Des amis m'ont présenté la fille d'un haut responsable sous BOURGUIBA, chargé des dossiers des islamistes, dont le mouvement naissant sous la houlette de GHANNOUCHI pratiquait déjà les méthodes des sectes par l'infiltration de leurs opposants et l'endoctrinement de leurs proches ... par cooptation !
A l'âge de 12 ans, elle et sa sœur ont été "approchées" par un groupe de "religieux" pour les convaincre d'adopter leur islam, "le vrai", les assuraient-ils ! L'aînée rebelle, les a envoyés paître et la seconde ayant des problèmes relationnels avec son père, s'est laissée convaincre ... et les a suivis.
Ils l'ont convaincue d’abandonner l'école, de se contenter de fréquenter la mosquée et d'apprendre le coran uniquement. Ce qu'elle a fait ! Et de manière assidue, elle assistait aux prières à la mosquée d'Ariana, "placée" deux à trois rangs derrière GHANNOUCHI en personne ! 
Très vite l'endoctrinement à coup de "halal" (licite) et de "haram" (illicite), d'interdits, de paradis et d'enfer ... a porté ses fruits. Puisqu'elle a fini par s'isoler de sa famille devenue "mécréante" et impure à ses yeux; et qu'elle a très vite porté le voile ... au grand dam de son père !
Ses nouveaux "amis" ne lui laissaient pas de répit jusque chez elle, dans sa chambre ... pour l'endoctriner et veiller à sa "bonne" éducation et surtout pour veiller à ce que ses parents ne la "récupèrent" pas ! Evidemment tous ces changements n’étaient pas du goût du père qui faisait la chasse aux islamistes ! L'adolescente vivant sa crise existentielle, jubilait de cette contrariété paternelle !
Au bout de quelques années de "wahhabisation", dont elle ignorait jusqu'au nom cette doctrine, elle a commencé à observer ses nouveaux "amis" décelant leur supercherie, leur hypocrisie, leurs mensonges et leur tartuferie !
Un jour elle décide de les quitter et s'isole, dégoûtée de s'être laissée duper et d'avoir gobé leurs discours lignifiants sur la religion !!
Après une déprime et une crise d'identité doublée d'une crise mystique, elle a compris que l'Islam n'est pas ce que ces "amis" lui inculquaient !
Par réaction, elle a retiré les voiles et a cessé de fréquenter la mosquée pour ne plus les revoir.
A l'âge adulte elle a réalisé qu'elle était manipulée pour servir d'instrument de vengeance pour GHANNOUCHI qui voulait piéger son père chargé des "dossiers" des islamistes ... en semant le poison wahhabite qu'il était censé combattre ... et ce, en l'introduisant jusque dans sa famille ! A son insu, elle a vengé GHANNOUCHI de l'homme qui le pourchassait, lui et ses sympathisants !
Des années plus tard, elle a regretté d'avoir quitté l'école à 12 ans ... mais pugnace, autodidacte, elle a "suivi" des cours de droit en plongeant dans les cours de son fils inscrit à la fac de droit !
Ce qui m'a fait plaisir, c'est que la plus part de ces tunisiennes, m'ont semblées convaincues de la nécessité de retirer leur chiffon, et même certaines ont franchi le pas et ont retiré leur voile; dont une m'a dit : "Ouf je respire" (ce jour là il faisait 36 °) en le retirant devant moi. Quand je lui ai expliquée le sens de son "ouf" et de son geste qui pouvaient aussi dire : " Je me libère du carcan que les barbus veulent m'imposer, pour mieux me soumettre à leurs lois prétendument divines ! Et ce en m'instrumentalisant dans un but hypocritement politique de prise de pouvoir tout simplement "; elle a souri et m'a remercié de lui avoir ouvert les yeux.
AUX IDIOTES, PORTE-DRAPEAU D'UN ISLAMISME QUI LES MÉPRISE !
Elisabeth Badinter : 
" Vous utilisez les libertés démocratiques pour les retourner contre la démocratie. 
" Subversion, provocation, ou ignorance, le scandale est moins l'offense de votre rejet que la gifle que vous adressez à toutes vos sœurs opprimées qui, elles, risquent la mort pour jouir enfin des libertés que vous méprisez. 
" C'est aujourd'hui votre choix, mais qui sait si demain vous ne serez pas heureuses de pouvoir en changer. 
" Elles ne le peuvent pas ! 
" Pensez-y.
Devant la vague de wahhabisation, il revient à tous les progressistes d'éclairer les femmes victimes du poids social et de la peur qu'instaurent les salafistes ! Car si les femmes refusaient de jouer le jeu des islamistes, moins grande sera leur "visibilité" par l'étendard qu'ils leur font porter dans la société tunisienne. Ce qui limitera leur influence. 
Si elles pouvaient comprendre qu'il y va de leurs intérêts de refuser le port de cet "étendard" pour en faire un acte de résistance à l'obscurantisme et à la soumission aux hommes ... elles éviteront de couper la branche sur laquelle elles sont assises et éviteront à leurs sœurs, filles et mères .... de perdre leurs précieux acquis, uniques dans le monde dit "arabo musulman" qu'est Le Statut de la Femme !
Que les tunisiennes se rappellent ce qu'il est advenu des iraniennes qui ont joué le jeu des ayatollah, en portant le tchador comme étendard de contestation contre le Shah d'Iran et de sa dictature.
Mal leur en a pris ! Car une fois le Shah parti, les ayatollah leur avaient interdit de retirer leurs tchadors sous peine d'amende ... ou de coup de poignard par des fanatiques, pour les plus récalcitrantes !
Plus de 30 après elles ne savent comment faire pour se défaire de leur tchador et de tous les symboles qu'il représente pour elles ! Une prise de conscience tardive d'un piège où elles se sont laissées prendre avec leur consentement irréfléchi !
Les tunisiennes seront-elles plus intelligentes que les iraniennes ?


Rachid Barnat

15 commentaires:

  1. En-doctrinement,en-voilement, en-terrement...
    Réveillez vous, mes sœurs, avant que le mal gagne.

    RépondreSupprimer
  2. AL AZHAR S'EST EXPRIME A PROPOS DES VOILES ...

    La grande université théologique "El Azhar" du Caire, rappelle :
    - que le port du voile relève d'une tradition,
    - il ne relève d'aucune obligation religieuse !

    Voilà qui est dit par l'imam de la grande école sunnite !

    Ceux qui affirment le contraire c'est pour mieux vendre leur islamisme politique aux femmes dont ils se servent comme de porte étendard à leur cause politique !

    http://latroisiemerepubliquetunisienne.blogspot.fr/search?q=ET+SI+LA+BURQA+N%E2%80%99ETAIT+QU%E2%80%99UN+CHIFFON+ROUGE+?

    http://www.alwatanvoice.com/arabic/news/2012/07/26/301583.html#.UBWCU_R3mqE.facebook

    RépondreSupprimer
  3. merci de nous donner des nouvelles de dévoilements - voici quelques armes intellectuelles qui, j'espère, pourront vous soutenir http://susaufeminicides.blogspot.fr/2012/03/devoilez-vous-mesdames-une-fois-pour.html

    RépondreSupprimer
  4. UNE IRANIENNE DÉNONCE LE TRAITEMENT RÉSERVÉ AUX FEMMES PAR LES AYATOLLAH, LES FRÈRES MUSULMANS IRANIENS ...

    Et trouve choquantes et incompréhensibles les femmes qui se voilent dans les pays libres et démocratiques alors que leurs sœurs sont violentées, voir assassinées par les barbus qui ne voient en elles qu'une "awra" : UNE HONTE !!
    Elle formule à juste titre la liberté de ces femmes de se voiler en pays libres :
    " Elles sont libres de leur choix, mais leur choix est bête " !!

    Elle souligne avec raison que lorsque l'islam est ainsi politisé, ce n'est plus une religion mais une doctrine politique !
    Et comme telle, il est tout à fait normal de la critiquer.

    Elle le fait à travers la lecture de Sade, écrivain qui a scandalisé par sa volonté de liberté dans le domaine sexuel.

    http://livre.fnac.com/a7029531/Abnousse-Shalmani-Khomeiny-Sade-et-moi

    RépondreSupprimer
  5. LES FEMMES PIÉGÉES PAR LES AYATOLLAH, ONT PORTÉ LE TCHADOR EN SIGNE DE RÉSISTANCE AU SHAH D'IRAN ET DE RALLIEMENT POLITIQUE A KHOMEINI ...

    33 ans après elles ne savent plus à quels saints se vouer pour s'en débarrasser !
    Leurs filles tentent-elles une résistance virtuelle par les réseaux sociaux ?
    Espérons qu'elles feront mieux que leurs mères.

    Cette leçon devra mettra en garde les tunisiennes qui jouent bêtement ou inconsciemment le jeu des frères musulmans nahdhaouis et autres barbus : car le jour où elles voudront se défaire de leurs voiles et autres burqa, il y a des chances qu'elles seront agressées comme le firent celles qui ont voulu retirer le tchador en Iran qui furent poignardées pour insoumission à l'islamisme de Khomeini !

    Ghannouchi ment à nouveau aux tunisiennes !
    A l'occasion de la fête de la femme et du CSP (code du statut personnel), il les rassure :
    - sur leur liberté,
    - sur leur liberté de se voiler ou pas,
    - sur l'égalité entre homme et femme,

    Comme il les avait rassurées avant le 23 octobre 2011, qu'il ne toucherait pas au statut de la femme, ni à leur liberté, ni à l'égalité entre homme et femme !

    Alors qu'une fois au pouvoir, il aura tout fait :
    - pour remplacer le statut de la Tunisie d'état civil en un état religieux en cherchant à imposer la chariaa,
    - pour remplacer le CSP, par la chariaa,
    - pour remettre en cause l'égalité entre homme et femme,
    jusqu'à déclarer que la femme est complémentaire de l'homme ...

    Or en perspective des nouvelles élections d'octobre 2014, et à l'occasion de la fête des femmes le 13 oût, Ghannouchi refait des promesses pour gagner l'électorat féminin en rassurant à nouveau les tunisiennes par des promesses mensongères comme d'habitude :
    - sur leur liberté,
    - sur leur liberté de se voiler ou pas,
    - sur l'égalité entre homme et femme, ...
    - en lançant un appel aux jeunes gens pour les inciter à épouser les vieilles filles, les veuves ... en priorité (drôle de programme "politique", qui rappelle celui de sa campagne électorale en 2011 qui tournait autour de l'instauration de la polygamie) !

    Comme ils les avaient rassurées avant le 23 octobre 2011, qu'il ne touchera pas au statut de la femme, ni à leur liberté, ni à l'égalité entre homme et femme !

    Alors qu'une fois au pouvoir, il aura tout fait :
    - pour remplacer le statut d'état civil de la Tunisie, en un état religieux en cherchant à imposer la chariaa,
    - pour remplacer le CSP, par la chariaa,
    - pour remettre en cause l'égalité entre homme et femme,
    jusqu'à déclarer la femme complémentaire de l'homme ...

    Si la "taqiya", permet le mensonge chez les Frères musulmans nahdhaouis, croient-ils que les tunisiennes ont la mémoire courte ?

    http://latroisiemerepubliquetunisienne.blogspot.fr/2012/07/en-voilement-sous-pression-sociale.html

    http://www.kapitalis.com/politique/24003-ghannouchi-appelle-les-jeunes-a-epouser-les-vieilles-filles-et-les-divorcees.html?device=xhtml

    RépondreSupprimer
  6. LA SIGNIFICATION OBJECTIVE DU VOILE :

    - Un symbole discriminatoire, asservissant et marquant un rejet des sociétés occidentales derrière une piété ostentatoire, et
    - Un exhibitionnisme de la vertu, que les femmes s'approprient librement, comme s’il s’agissait finalement d’un accessoire de mode islamique parmi d’autres, sans signification véritable,
    - Témoigne d’une mise à l’écart identitaire volontaire de la société occidentale.

    http://latroisiemerepubliquetunisienne.blogspot.fr/2014/08/la-burqa-la-france-leurope-et-ce-quon.html?spref=fb

    RépondreSupprimer
  7. EN VUE DES ELECTIONS DU 26 OCTOBRE 2014,
    CONSEIL POUR LES FEMMES DOMINÉES PAR LES MÂLES DE LEUR FAMILLE !

    Hatem Chaieb :
    Tunisienne, tu auras 2 mn de totale liberté dans l'isoloir !
    Seule sans personne pour te dicter quoi faire et pour qui VOTER.

    Une totale liberté.
    Votes pour la Tunisie !
    Ton con de mari, de frère, de père ..... n'en sauront rien.
    Tu peux leur dire ce qu'il veut entendre.

    Mais sauves ta peau car de voter pour les nahdhaouis tu coupes la branche sur laquelle tu es assise et par la même tu condamnes tes filles, tes sœurs et toutes les tunisiennes qui veulent rester libre : car le statut de la femme de 1959, sera très vite devenu obsolète avec les barbus qui finiront par imposer la chariâa en remplacement du Code Civil .... qui t'a permis d'être ce que tu étais avant l'invasion de la Tunisie par les Frères musulmans et par le wahhabisme de leur salaud et sponsor, l'émir du Qatar !!

    Réfléchis : c'est ton avenir que tu joues en ... 2 minutes d'isoloir !

    http://latroisiemerepubliquetunisienne.blogspot.fr/2012/07/en-voilement-sous-pression-sociale.html

    RépondreSupprimer
  8. L'islamisme prospère en France grâce à la lâcheté des responsables politiques !

    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/10/29/31003-20141029ARTFIG00331-voile-a-l-ecole-la-reponse-de-malika-sorel-a-najat-vallaud-belkacem.php

    RépondreSupprimer
  9. LES FRÈRES MUSULMANS SE MOQUENT DES LOIS DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE !

    Ils s'installent dans le paysage politique grâce à des idiotes qu'ils méprisent mais dont ils se servent de porte étendard avec leur burqa et autres chiffons !
    Ces idiotes utiles à leur combat politique, sont des françaises de souche ... pour mieux narguer les autorités française !!

    C'est une stratégie payante; puisque leur visibilité augment régulièrement !!!

    Et la connerie (ou la duplicité ?) des responsables politique français est de n'avoir compris la signification politique de ces chiffons qui ne sont que le drapeau des Frères musulmans pour faire du prosélytisme au wahhabisme qui fonde leur mouvement !

    http://www.leparisien.fr/meaux-77100/a-meaux-le-voile-integral-ne-se-cache-plus-06-05-2015-4750587.php

    http://latroisiemerepubliquetunisienne.blogspot.fr/2015/05/la-burqa-et-le-cercle-des-idiots.html

    http://www.leparisien.fr/meaux-77100/a-meaux-le-voile-integral-ne-se-cache-plus-06-05-2015-4750587.php

    RépondreSupprimer
  10. ENFIN LES FEMMES TURQUES COMMENCENT A COMPRENDRE ...

    On sait que les Frères musulmans utilisent la femme comme porte drapeau pour leurs actions politiques et par son abrutissement, ils savent qu'ils préparent la générations d'abrutis qui formeront leur base ... pour s'éterniser au pouvoir !

    Les tunisiennes retiendront-elles la leçon de leurs sœurs iraniennes qui se sont fourvoyées chez les islamistes croyant les soutenir pour chasser le Chah d'Iran en s'affublant du tchador, elles se sont retrouvées piégées et obligées de le conserver ? !

    Tireront-elles aussi la leçon des turques qui après 12 ans de pouvoir islamiste, réalisent qu'elles sont entrain de perdre leurs acquis de la Turquie laïque de Mustafa Kemal Atatürk ... en soutenant leurs pire ennemis : les Frères musulmans ? !

    Les tunisiennes braderont-elles leurs acquis ?

    Pourtant, certaines inconscientes l'ont déjà fait parcequ'elles ne savent pas ce que cela a représenté comme lutte pour leurs mères et leurs grand mères pour les avoir ...
    D'autant que Bourguiba n'a pas attendu qu'elles luttent d'avantage pour leur accorder des droits; car il compris qu'elles sont le fer de lance de la Tunisie moderne qu'il voulait construire !
    Ayant compris avant tout le monde, que sans l'émancipation de la femme, point de progrès pour les tunisiens !!

    http://www.huffingtonpost.fr/2015/06/05/turquie-femmes-erdogan-tournent-le-dos_n_7516588.html

    RépondreSupprimer
  11. APPEL AUX NOUVELLES CONVERTIES ... AU WAHHABISME !

    Aida Akari Cherif :
    A toutes celles et tous ceux qui vivent en Occident et qui, sans comprendre la langue du coran, se laissent manipuler par des charlatans de l'islam qui les endoctrinent en massacrant non seulement la religion mais toute une civilisation qui a marqué l'histoire du monde par un patrimoine culturel d'abord avant d'être religieux;

    A toutes celles qui par crise identitaire (qui n'a pas lieu d'être), ou juste pour imiter les copines embrigadées, se mettent à se voiler la face, à cacher leurs corps et à disparaître peu à peu de la vie collective,

    Je leurs dis tout simplement qu'elles desservent toutes les formes de liberté à commencer par celle d'exister socialement en tant que Femme, en tant que citoyenne à par entière et en tant qu'être Humain.

    Réveillez-vous, vous êtes entrain de ramener l'obscurité au pays des lumières !

    RépondreSupprimer
  12. LA CONNERIE, EST LA CHOSE LA MIEUX PARTAGÉE CHEZ LES BARBUS DE TOUS POILS, DANS LE MONOTHÉISME !

    Le point commun aux extrémistes religieux, est la domination de la femme, pour en faire la chose de l'homme !

    https://blideodz.wordpress.com/2015/06/26/vous-netes-pas-dans-les-rues-de-larabie-saoudite-vous-etes-a-tel-aviv/

    http://www.medias-presse.info/la-frumka-le-niqab-juif/14342

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Haredim

    http://latroisiemerepubliquetunisienne.blogspot.fr/2012/08/la-femme-et-les-islamistes.html

    http://latroisiemerepubliquetunisienne.blogspot.fr/2013/10/la-religion-creation-divine-ou-creation.html

    RépondreSupprimer
  13. UNE LEÇON DE CIVILITÉ !

    A un islamiste qui pensait intimider Maya Ksouri (avocate et journaliste) par une attitude méprisante envers elle, celle-ci le remet en place :

    " Si vous me voyez sans burqa ni hijab, sachez que c'est par respect pour vous monsieur, parceque je suppose que j'ai devant moi quelqu'un de civilisé et non une bête que la vue des cheveux d'une femme ou son visage déstabilise " !

    RépondreSupprimer
  14. PORTER UN VOILE : Ce n'est pas innocent ... contrairement à ce que raconte Benoît Hamon !

    François Vanham :

    Soit une femme se voile par soumission soit par libre choix :

    - Si elle le fait par soumission, elle entérine le projet salafiste et islamiste en se soumettant comme ils le veulent;

    - Si elle le fait par libre choix, elle manifeste par ce choix sa solidarité avec les oppresseurs et se désolidarise des femmes à qui tout choix est interdit là où les salafistes et les islamistes font la loi.

    Il s'en suit que si elle fait le libre choix de se voiler, elle choisit en même temps d'être notre ennemie. Ce n'est pas nous qui la définissons comme ennemie, c'est elle qui le proclame.

    RépondreSupprimer
  15. LETTRE D'Yvette ROUDY ADRESSÉE A Benoît HAMON :

    Mon Cher Benoît,

    Hier soir tu as perdu une voix. La mienne.

    J’ignorais que tu défendais le port du voile au nom de…cette liberté que les pauvres femmes revendiquent sans savoir ce qu’elle cache.
    Sais-tu qu’en 1979 les Iraniennes défilaient dans les rues contre le port du voile ?
    Mais quel âge avais-tu en 1979 ?

    Il faudrait que tu lises « les soldats d’Allah à l’assaut de l’occident » de Jemila Benhabib.
    Elle explique très bien qu’en s’attaquant aux droits des femmes les Tariq Ramadan et autres, savent ce qu’ils font.

    Les hommes qui nous dirigent et font les lois n’ont rien à faire des droits des femmes et ne se méfient pas. Les soldats d’Allah le savent.

    Je pense que tu te prépares à entrer dans une opposition confortable rue de Solferino. C’est si bon l’opposition…

    Moi, je reste féministe jusqu’au bout et me battrai jusqu’au bout.

    Je t’embrasse quand même car je t’aime bien quand même.
    Dommage.

    Yvette Roudy

    RépondreSupprimer